le pays jonglé fond de carte.jpg
Philippe Berthaut.JPG

Présentation de Philippe Berthaut

par Gil Pressnitzer
dans espritsnomades.net

Gil Pressitzer a marqué le monde culturel toulousain. Il a à son actif la création de la salle Nougaro et du site Esprits nomades. Il fut ainsi l’un des premiers en France à inviter Cesaria Evora. Et dans le site, il s’est montré un formidable passeur d’œuvres artistiques de tous les domaines, en particulier celles du monde disparu d’Europe de l’Est. Gil Pressnitzer fut aussi poète et les Editions Hébraica vont bientôt publier ses derniers recueils inédits.  


« Voilà ce que j’avais écrit dans ce dictionnaire de Toulouse que je ne pouvais imaginer sans lui. J’aurais pu dire comme rite :

Philippe BERTHAUT
est né en 1952 à Aigueperse (Puy-de-Dôme).
Enfance à Espalion (Aveyron)
Il a longtemps vécu à Toulouse.
Il vit maintenant à Villeneuve lez Avignon.

Après un DEA en Lettres Modernes et des études de linguistique, il choisit de mettre en mélodie les poèmes qu’il écrit et de les chanter sur scène. Il débute en 1972 avec un premier récital à la Cave Poésie René Gouzenne  à Toulouse.
En 1981 il fonde avec d’autres chanteurs (Bruno Ruiz), des enseignants (Danielle Rojtman, Gilbert Baqué) et des responsables de salles de spectacle (René Gouzenne), Toulouse Action Chanson, l’une des premières associations en Midi-Pyrénées à créer des ateliers d’écriture…Comédien/chanteur dans diverses pièces mises en scène par Luc Montech et Monique Demay telles que La Chanson de Roland, V comme Vian, Baudelaire, Rimbaud, il donne des lectures publiques dans le cadre des lectures organisées par la revue Multiples à la librairie Ombres Blanches de Toulouse, à la Cave-Poésie René Gouzenne, pour le Marathon des mots.
Ses principales créations chantées sont Le Chant-Flipper (Film France 3 en 1983), La Grande Battue (1985), Bateau Épices (1986) et Les Chants de la Nuitée (1996).
Il a aussi réalisé des spectacles sur des poètes comme Eugène Guillevic (création au Printemps de Bourges, 1987) et Pierre Reverdy (CD et spectacle, 1989). Et le souvenir en 1989 de La Terre est mon bonheur au Centre Culturel de l’Aérospatiale. Avec Eugène Guillevic, Lucie Albertini, J.-C. Bastos, demeure une trace profonde en moi.

Son avant-dernier spectacle, Routes captives donné en octobre 2006 à la Cave Poésie est un parcours poétique associant photographies, textes, musique et vidéo. Le DVD Routes captives accompagné de l’intégralité des textes (livret) est paru en février 2008. Il a été aussi conseiller littéraire auprès de la boutique d’écriture du Grand Toulouse de 2000 à 2011. Formateur pour l’animation d’ateliers d’écriture créative au Cnam de Toulouse et à l’ESPE.

Voilà ce que pourrait dire une notice, voire une épitaphe littéraire. Mais cela ne rend pas compte entièrement de Berthaut, l’homme vibrant à la voix profonde, la ferveur au bout de la gorge. Passeur de Guillevic, de Reverdy, de Thierry Metz, de Jabès et de tant d’autres, il se met infiniment simple et modeste en retrait des autres.

Seul avec lui-même, avec l’ombre protectrice de sa guitare, ou l’amitié en touches d’ivoire de Bruno Reichmann, il m’aura fait aimer cette ville d’où un tel chant rilkéen pouvait s’élever. Il est accoucheur des démunis de la parole.

Depuis plus de vingt ans il anime des ateliers d’écriture pour ré-apprivoiser le monde, pour se réapproprier le langage, à nous volé par les nantis. Faire rendre gorge à l’univers qui nous a volés. Dans ses ateliers d’écriture à partir de son propre creusement d’écriture dans le lieu, il élabore des dispositifs d’écriture qu’il propose à tous ceux qui souhaitent écrire en atelier. Pour lui, l’atelier d’écriture est le lieu où il est possible de nouer ou renouer une relation personnelle à l’écriture. Ce sont des chantiers.


« Le piège pour moi serait de trop théoriser. Pour avoir trop "souffert" de tous les discours sur, à propos, pour, contre les ateliers d’écriture, j’essaierai d’éviter ces écueils, d’où cette modeste tentative de simplement exposer ma pratique et les méthodes que j’utilise. L’atelier d’écriture est le lieu par excellence où peut se déployer l’intelligence intuitive du monde, et où cette intuition peut inventer ses territoires. » La chaufferie de langue éditions Erès 2005



Il sait intégrer les résistances du dire et polir son écriture jusqu’à ce qu’elle soit « juste dans son inscription dans le monde. »





« L’atelier doit installer son territoire entre le monde de l’apprentissage du langage (enseignement, alphabétisation) et celui ô combien inhibant de la littérature. C’est-à-dire qu’il doit se forger des outils nouveaux appropriés à ses visées. L’atelier doit donc inventer son espace. Mais il est aussi un lieu d’expérimentation. » La chaufferie de langue


Il est donc natif du Puy de Dôme, pourtant son âme est à Espalion, juste à droite avant l’immensité des vents. Mais il s’est constitué un paysage intérieur avec son Aubrac imaginé puis reconquis, et le bruissement de cette terre des Noël du monde est plus fort que tous les chants flippers des villes, de son enfance monte sa langue, son chant qui nous dit que l’éternité aussi garde toujours la même chaise en paille, les seaux à porter avec le gel qui coupe, le pain dur et le sel poussant dans nos yeux. Et "Le sentier des châtaigniers" est à jamais gravé en lui, l’habite toujours comme l’imprégnation des arbres et de la terre, à jamais vivace sur ce sentier qu’il empruntait à Espalion ».



Gil Pressnitzer   espritsnomades.net





Bibliographie

1981: Le Chant-Flipper Ed. Tribu (épuisé)

1988 :Treize lampes bleues seules éclaireront la ville - Ed. privat (épuisé)

1991 : Le Chanteur et son commerce - Ed. Le Lézard

1993 : L’Empal’Odyssée (création collective) Ed. Le Lézard

1995 : La diagonale d’Espalion à Lavaur, L’Ether vague, Patrice Thierry,

1997 : Le Voyage aux lecteurs - Récits de dix voyages dans les bibliobus de la Médiathèque              Départementale de Haute-Garonne - Photos Christian Crus - Ed. La Renaissance

1997 : Paysage déchiré - poèmes - Ed. N&B

1997 : Eclats de VOA Atelier d’écriture de la VOA, Verrerie Ouvrière d’Albi

1999 : L’enfance Labyrinthe - Récit à partir de photos faites par des enfants en centres
   de loisirs  N& B

2000 : 13, rue Carença Roman collectif Ed. Le Ricochet

2002 : Les saisons Cayla in anthologie Tarabuste

2002 : Abrupt- Poème avec une gravure de Michel Cure - Ed. Trames

2002 : Mes mains du bout de moi - Textes sur des photos de Jean-Luc Aribaud
   ed. Les Imagynaires

2003: Le Pays Jonglé Ed. Accord

2003 : Otaries - poèmes avec des images de Jacques Brianti - Propos 2 éditions

2005 : La chaufferie de langue Méthode d’atelier d’écriture Ed Erès

2006 : Routes captives  poèmes de Philippe Berthaut Accord édition

2007 : De quelques copeaux arrachés à la chevelure de l’ange, sur Remue.net

2008 : Seau rouge seau bleu édition numérique Publie.net

2008 : Enregistré sous édition numérique Publie.net

2010 : Motager de poèmes, poèmes pour enfants,

2015 : Cahier de désécriture édition numérique publie.net

2017 : Puits que de dire Poèmes avec une eau-forte de Joël Barbiero  Ed.Trames

2020 : Villeneuve Ville Ecritoire   carnet publié par la ville de Villeneuve lez Avignon


Discographie


1980 : J’aborde l’aval d’être là (épuisé)

1981 : Le Chant-Flipper Cassette (épuisé)

1989 : Pierre Reverdy, poète - CD musique : Roland Ossart. Guitare : Bernardo Sandoval.

1993 :  Poètes d’Escalasud - Cassette participation

1997 : Chants de la nuitée CD, accompagnement piano Bruno Reichmann

2000 : Dans le ventre des barques Poèmes chantés pour enfants

2003 : Poèmes pris au chant

2006 : Routes captives, DVD+ livret adapté de la création de janvier 2006