ATELIER D’ÉCRITURE AU MUSÉE SOULAGES
ÉCRIRE L'OUTRENOIR

conduit par Philippe BERTHAUT

poète, animateur et formateur en atelier d'écriture créative.

 

Le samedi 19 janvier 2019 de 11h à 18h

Comment écrire avec, devant, au plus proche, au plus lointain, dans les parages des tableaux de Pierre Soulages? Et pourquoi s'atteler à cette tâche en atelier d'écriture à plusieurs?

Je ne sais pas.

Tout comme Pierre Soulages qui ne sait pas au début d'un nouveau tableau ce qui va advenir.

Nous fourbirons nos matériaux que sont les lettres, les mots, les phrases les paragraphes, comme autant d'étapes pour le geste d'écrire

au plus près du geste de peindre.

​Nous les assemblerons, les désassemblerons, les cou­vrirons, les creuserons, les polirons, les mettrons en lambeaux.Nous épuiserons les gestes d'écrire jusqu'à provoquer l'accident qui ouvrira notre regard sur quelque chose d'inattendu.Il nous faudra cheminer longtemps sur les chemins « d'outrenoir ».Partir. Revenir. Avec à chaque fois la quête d'un autre regard. Comme le mouvement que fait la main guidant le pinceau sur la toile. Peut-être ne trouverons-nous rien qui ne nous donne plus à voir!Mais peut-être accueillerons-nous quelque chose qui sommeillait dans nos propres« outrenoirs ».  Que nous apprendrons à reconnaître.Alors ce voyage en écriture saura nous porter plus sûrement qu'une simple visitevers notre présence au monde, un jour, face aux tableaux de Pierre Soulages.

photo clae 2.JPG
9 septembre 2018 Soulages OK.jpg
les mots de l-outrenoir Doc A.jpg

Fragmentation de «OUTRENOIR(S)»

Avec ce lexique écrire une définition poétique de OUTRENOIR.

voir les textes écrits par les participantes

Pré-poème

Car l’outrenoir est la matrice des images
(à partir du livre de Lydie Dattas)


voir un exemple de pré-poème complété
(texte de Christine viguié)

Prépoème2.jpg
calque 1b.jpg

Travail
du calque

Poser le calque et ne retenir que ce qui a été écrit par soi.

Travail
du calque
(suite)

Deux opérations sur le seul texte écrit par soi après la rature du pré-poème

A)Rajouter des mots où l’on veut (sans rien raturer)

B)Raturer ce que l’on veut pour arriver à un texte provisoirement définitif.


voir les textes écrits par les participantes

calques suite.jpg
Dialogue avec un tableau.jpg

Choisir un tableau. Construire
un dialogue
avec lui

« Maintenant, dit-il,
je vais me marrer avec ça, on va causer
elle et moi »


voir les textes écrits par les participantes

Écriture libre

Aveugles nos regards se croisent

Dans le noir

Inconnus

Soudainement intimes


...

voir les textes écrits par les participantes

lames de vitrauxvitrau 001.jpg